Recherche personnalisée
Partagez:
 

Le congé de maternité

Chaque future maman peut bénéficier d’un congé prénatal et postnatal. La durée de chacune de ces laps est déterminée en

fonction de sa situation familiale et du nombre d’enfants à venir.
Ces 2 congés, encadrant leur accouchement, sont indemnisés sur la base du bien journalier moyen net des 3 dernières payes antérieures à la date du départ en congé en maternité.
Pour bénéficier de cette indemnisation, la future maman doit être immatriculée à la sécurité sociale depuis au moins 10 mois avant la date présumée de l’accouchement.
Un repos prénatal supplémentaire peut être attribué à la femme dans le cas d’une grossesse pathologique. Ces jours supplémentaires correspondent à 2 semaines qui peuvent être continues ou non. Ils peuvent être pris sur prescription médicale à n’importe quel moment au cours de la grossesse.

Quelle est la durée d’un congé prénatal ?
La durée de cette période de repos attribué varie de 6 à 24 semaines. Les critères qui permettent de déterminer cette durée sont le nombre d’enfants à charge avant l’accouchement et le nombre de naissances attendues. Effectivement, pour une femme ayant 2 enfants ou plus à charge et portant un seul bébé, son repos prénatal est de 8 semaines. Si cette dernière attend des jumeaux, ce dernier passe à 12 semaines. Dans le cas d’une grossesse où plus de 2 bébés sont attendus, ce congé passe à 24 semaines. Pour les femmes n’ayant pas deux enfants à charge, le congé prénatal pour un bébé attendu est de 6 semaines. Il passe à 12 semaines si ce sont des jumeaux qui sont attendus. Dans le cas d’une grossesse où plus de 2 bébés sont attendus, cette période passe à 24 semaines.

Quelle est la durée d’un congé postnatal ?
Comme le congé prénatal, il varie en fonction de la situation de famille et des bambins à naitre.
Ainsi, une maman ayant moins de deux enfants à charge et ayant accouché d’un bébé pourra bénéficier d’un congé postnatal de 10 semaines. Si son accouchement a donné le jour à plus d’un bébé, sa période de repos postnatal est dans ce cas de 22 semaines.
Pour les femmes ayant deux enfants ou plus à charge, si elle donne naissance à un bébé, son absence postnatale est de 18 semaines contre 22 semaines dans le cas de grossesse multiple.

Il est important de savoir que lorsqu’un accouchement intervient avant la date prévue de ce dernier, la période non prise de ce congé prénatal est reportée sur la période  postnatal.
De même, une femme enceinte peut désormais reporter une partie de son congé prénatal sur sa période postnatale afin de passer davantage de temps avec son bébé après la naissance. La personne utilisant cet aménagement peut reporter jusqu’à 3 semaines au maximum.

Depuis le 1er janvier 2012, la durée de l’absence pour maternité est prise en compte pour le calcul de la retraite. Ainsi, les allocations versées à ce titre sont retenues dans le calcul du salaire annuel moyen qui sert de base de calcul à la pension vieillesse.

Il est important de consulter la convention collective de votre employeur, car certaines peuvent être plus avantageuses en termes d’indemnisation, mais également en termes de durée de l’absence postnatale.

 

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
Sur réseaux sociaux
Facebook
Twitter
2018 © Lionandcat Technologies - Suite #369, 925 Boul. de Maisonneuve West, Montréal, Québec, Canada, H3A 0A5. Tous droits réservés.