Recherche personnalisée
Partagez:
 

Tout sur l’extension de garantie d’un produit?

Lorsque vous achetez un appareil, ce dernier est soumis à la garantie dite de constructeur. Cependant, certaines enseignes peuvent proposer

une extension de cette dernière.
Cela vous permet ainsi d’augmenter la durée de votre assurance initiale.
Si la garantie initiale est comprise dans le prix d’achat de votre appareil, l’assurance complémentaire est dans la plupart des cas payante.
Cette dernière peut avoir plusieurs dénominations. Chez certaines enseignes, on portera la dénomination commerciale et chez d’autres contractuelle ou conventionnelle.
En aucun cas, cette nouvelle assurance n’est obligatoire.

Lorsque vous souscrivez cette extension de garantie, vous devez impérativement le faire par le biais d’un contrat. Ce dernier a pour objectif de définir les différents éléments couverts par cette garantie ainsi que les modalités d’application de cette dernière. Ce document devra également faire mention de la durée de cette assurance ainsi que des différentes mentions légales prévues au code de la consommation.
Il est important de savoir que cette extension de garantie ne se substitue pas à la garantie légale du produit acheté. Ainsi, cette assurance ne remplace en aucun cas les garanties de conformité ainsi que celle de droit commun pour vice caché.
Dans le contrat que vous allez signer pour cette extension, les informations ci-dessus précisées doivent être mentionnées.

La plupart des vendeurs vous proposent ce type de produit. Cependant, il faut être vigilant sur la nécessité de le souscrire. Effectivement, lorsque la valeur du produit acheté est peu importante, l’extension de garantie n’est pas nécessaire. De plus, il faut être conscient que cette nouvelle assurance est souvent payante.
Comme pour tout contrat, il faut également être vigilant sur le contenu de ce dernier. Vous devez vous assurer que cette prestation prend en charge le remboursement des pièces ainsi que la main-d’œuvre.
Un des derniers points à vérifier avant la signature d’extension de garantie est le coût pratiqué par le service après-vente pour la réparation de votre appareil. Effectivement, les tarifs pratiqués par le SAV peuvent être moins élevés que le prix du contrat de garantie proposé.

Si vous avez une extension de garantie et que vous utilisez cette dernière pour un mauvais fonctionnement de votre appareil, il faut savoir que si ce dernier est immobilisé au moins 7 jours,
la période de l’immobilisation prolonge d’autant la durée de l’extension de garantie.

Concernant l’achat de gros électroménager de type congélateur, lave-linge, lave-vaisselle, le contrat de service après-vente est réglementé par le code de la consommation. Ainsi, lors de l’acquisition de ce type d’appareil, le vendeur a pour obligation de vous fournir un document contenant toutes les indications nécessaires sur la mise en œuvre de la garantie et du SAV.
Ce document doit également faire mention des conditions de livraison.

La mise en œuvre d’une extension de garantie se fait directement via le vendeur. Si ce dernier refuse d’appliquer la garantie, vous devez lui demander par lettre recommandée avec accusé réception, qu’il l’exécute si vous ne parvenez pas à un accord, ce type de litige peut être réglé devant les tribunaux civils qui sont compétents en la matière.

 

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
Sur réseaux sociaux
Facebook
Twitter
2017 © Lionandcat Technologies - Suite #369, 925 Boul. de Maisonneuve West, Montréal, Québec, Canada, H3A 0A5. Tous droits réservés.