Recherche personnalisée
Partagez:
 

Devenir conseiller juridique

Le conseiller juridique a pour mission de conseiller et de rassurer les personnes se tournant vers lui et qui sont

en difficulté. Il conseille également les entreprises dans leurs démarches, afin qu’elles respectent la loi et qu’elles puissent agir au mieux, voire se défendre en cas de litige avec un tiers. Il participe également à la rédaction des contrats, et s’assure que ceux-ci sont en adéquation avec la loi.

La fonction de conseiller juridique est de plus de plus en plus recherchée puisqu’il est un des meilleurs atouts des multinationales.

Il est ainsi courant que les conseillers juridiques se spécialisent : droit des affaires, droit communautaire, etc.

La formation

Une partie de cette fonction est accessible également au travers d’une licence en Droit et Sciences politiques puisque celle-ci vous donne accès à des mastères de formation en Droit et donc vous ouvre les portes de la fonction de conseiller juridique, ou plus généralement connu sous le nom d’avocat.

Plusieurs mastères vous sont alors proposés. Voyons tout d’abord ceux de recherche : mastères en ; Droit privé et sciences criminelles (Droit privé général, formation et développement des systèmes juridiques, etc.), Régulations internationales et européennes(Droit international et européen…), Droit économique des affaires. Un mastère de recherche suppose que vous continuiez votre parcours juridique par la suite, et donc ne vous permettra pas de commence à exercer une activité professionnelle dès son obtention.

Les mastères professionnels, eux, vous offrent la possibilité de faire votre entrée sur le marché du travail dès leur obtention puisqu’ils vous forment au(x) métier(s) concernés par vos études suivies dans le cadre de votre mastère.

Parmi les mastères professionnels, ceux accessibles après l’obtention d’une licence en Droit et Sciences politiques sont : Droit privé et sciences criminelles (gestion des contentieux, Droit notarial, etc.) , Droit public de la cité (métiers de l’immobilier et de l’urbanisme, administration des collectivités territoriales…), Régulations internationales et européennes (Sécurité internationale, défense et intelligence ), Droit économique des affaires (gestion des contentieux mais également juriste du sport, juriste d’entreprise, et Gestion des risques) .

De nouvelles branches se développent notamment avec l’arrivée d’Internet ; on a désormais besoin de juristes dans le milieu de l’informatique, et ce dernier étant vaste là aussi les débouchés sont plus que nombreux.
Comme on peut le constater, les débouchés sont nombreux, mais tous ne sont peut-être pas proposés dans votre département de résidence. C’est pour cela qu’il vous faudra vous renseigner auprès des UFR des universités présentes sur votre lieu de résidence.

Les mastères évoqués ci-dessus sont par exemple, tous proposés à l’université de Nice.

Pour plus de renseignements sur les formations proposées dans toute la France, vous pouvez prendre contact avec le Conseil de l’Ordre et des avocats de Paris (qui se situe au Palais de Justice) , l’Association française des avocats (toujours à Paris), ou bien encore l’Institut des avocats-conseils fiscaux.

 
Partagez

1 Commentaire le Devenir conseiller juridique

  1. Oui, probablement il est donc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
Sur réseaux sociaux
Facebook
Twitter
2018 © Lionandcat Technologies - Suite #369, 925 Boul. de Maisonneuve West, Montréal, Québec, Canada, H3A 0A5. Tous droits réservés.