Recherche personnalisée
Partagez:
 

Associations d’écoute des jeunes

Problèmes chez les jeunes

Les personnes de moins de vingt cinq ans, ou jeunes, font face à des problèmes différents de

ceux des adultes. En effet, ils sont en plein apprentissage de la vie et le système sociétal évoluant, les difficultés qu’ils rencontrent sont différentes de celles que leurs aînés ont pu connaître. Ainsi parfois est-il difficile pour ces derniers d’aider leurs enfants, leurs neveux ou nièces, ou bien simplement les jeunes qu’ils peuvent être amenés à rencontrer.

Associations et solutions possibles

Des associations d’écoute des jeunes existent, pour les écouter certes mais également les conseiller, les informer et parfois même les accompagner pendant leurs différentes démarches administratives, comme par exemple lors de leur orientation professionnelle, ou même si ces derniers ont assigné un tiers (pour abus sexuel, par exemple, ou bien racket), ou sont eux-mêmes assignés en justice (dans le cas où ils auraient à un moment donné, basculé dans la délinquance).

Certains espaces proposent une assistance aux parents comme aux enfants (ces derniers âgés de douze à vingt cinq ans), afin de rétablir un dialogue perdu ou quasi inexistant par exemple, comme l’École des Parents, une fédération nationale, qui offre un service d’écoute téléphonique ainsi que des médiations, des rencontres, et des cercles de paroles pour jeunes afin qu’ils puissent débattre ensemble des questions qu’ils se posent.
La Maison de la Prévention est un lieu exclusivement ouvert aux jeunes où ils peuvent échanger, mais aussi s’informer, participer à des activités ensemble, et trouver soutien auprès des psychologues.

Le centre de Courbevoie Écoute Jeunes dispose de services séparés pour les adolescents et les jeunes adultes ( de onze à vingt cinq ans) , les enfants, et les parents. Un accueil téléphonique est assuré au : 0800 835 790, et un entretien peut être organisé si cela s’avère nécessaire. Il dispose également d’un bureau d’information jeunesse multimédia.

Le Point Écoute Jeunes de Hyères organise aussi des cafés-débats sur des thèmes choisis, notamment la sécurité routière et l’insertion professionnelle. Ces séances sont organisées à peu près une fois par mois.

Beaucoup de centre d’écoute pour les jeunes ne sont accessibles qu’à certains horaires. Néanmoins, certains ont des horaires plus souples, comme par exemple l’Écoute Jeunes des Hauts-de-Seine, qui met à votre service un accueil téléphonique, Jeunes Violence Écoute, tous les jours de 8heures du matin à 23heures au 0800 20 22 23. Il s’adresse aux élèves victimes de violences . Des juristes, des médecins et aussi des psychologues peuvent les conseiller, les informer, les soutenir et voire les orienter quant aux éventuelles démarches à engager par la suite. Ce numéro est gratuit si vous appelez d’un poste fixe.

Une autre association met également à votre service un dispositif d’accueil téléphonique , gratuit et anonyme, le Fil Santé Jeunes au 0800 235 236. Vous pouvez aussi appeler cette association par le biais de votre ordinateur, ce qui est une première. Son site Internet dispose de nombreux dossier, notamment sur des conseils de vie pratique , mais aussi d’un forum afin que tous puissent discuter ensemble et échanger afin peut-être aussi de s’apporter un soutien mutuel.

Liens

» Aide concernant la maltraitance des enfants – Pour plus d’information sur la maltraitance des enfants
http://www.avocatforum.com/article/aide-juridique-ressource-1/aide-juridique-maltraitance-enfants.php

» Écoles des Parents
http://www.ep-ge.ch/

» Courbevoie Écoute Jeunes
http://www.ville-courbevoie.fr/enfance/cej/

» Point Écoute Jeunes
http://www.point-ecoute-jeunes.fr/

» Fil Santé Jeunes
http://www.filsantejeunes.com/

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
Sur réseaux sociaux
Facebook
Twitter
2017 © Lionandcat Technologies - Suite #369, 925 Boul. de Maisonneuve West, Montréal, Québec, Canada, H3A 0A5. Tous droits réservés.