Recherche personnalisée
Partagez:
 

Aide pour les foyers monoparentaux

Associations et solutions possibles

Souvent, les familles monoparentales rencontrent des difficultés à trouver un logement à cause de la hausse des

prix, ainsi qu’à trouver un emploi. L’Association La Fayette Accueil accompagne ces familles en leur proposant un accueil rapide en hôtel dans le Centre Larch (Téléphone : 01 42 02 55 51) temporairement, le temps d’aider la famille à trouver un logement et un emploi. Vous pouvez vous adresser à la mairie de votre quartier. Si vous élevez seul(e) votre (vos) enfant(s), votre ex-conjoint doit vous verser une pension alimentaire tous les mois pour vous aider à assurer toutes les dépenses.(nourriture, logement, éducation…) C’est le juge qui fixe le montant et elle doit être versée jusqu’à la fin des études de vos enfants ou au minimum jusqu’à leur majorité même en cas de remariage. Si votre ex-conjoint ne vous verse pas le paiement, après deux ou trois mois, il est conseillé de faire appel à un huissier. Il ordonnera une saisie sur le compte bancaire de votre ex-conjoint ou bien exigera de son employeur le prélèvement des sommes qu’il vous doit directement sur son salaire. Si cette tentative échoue ou si la pension n’est pas suffisante, il faut vous adresser à la CAF (Caisse d’allocations familiales) de votre ville. Sous certaines conditions, celle-ci peut vous verser des allocations pour parent isolé. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’aspect juridique de votre situation vous pouvez vous adressez au Palais de Justice le plus proche de votre domicile ou de votre mairie ou à la Maison de justice et du droit. Si vous rencontrez des difficultés à dialoguer avec votre ex-conjoint ou avec vos enfants, ou si vous avez des problèmes de non-paiement de pension, de droit de garde ou de droit de visite d’un parent, vous pouvez avoir recours à la Médiation Familiale. C’est une façon de régler les conflits à l’amiable grâce à l’intervention d’un médiateur familial. Celui qui a fait appel à cette médiation accepte qu’une tierce personne l’aide et doit convaincre l’autre parent d’accepter cette aide. Ce médiateur pourra vous aider à restaurer la communication au sein de votre famille et trouver des solution adaptées à votre situation familiale. Cette solution est avantageuse car les procédures judiciaires sont très coûteuses, de plus elle est rapide. Ce médiateur à une formation spécifique et organisera des « séances de médiation » entre les deux partis. Il peut être contacté par le juge ou vous pouvez le contacter vous-même à travers l’Association pour la promotion de la médiation, à travers la FENAMEF ou vous pouvez vous rendre au Tribunal de grande instance pour leur demander l’adresse du centre de médiation le plus proche de chez vous. N’oubliez pas que si vous vous sentez seul(e), il existe de nombreuses associations de parents seuls, de nombreux sites de rencontre et des forums de discussion qui pourront vous aider à faire face à quelques situations difficiles.

Liens

» Caisse d’allocations familiales (CAF)
https://www.caf.fr/wps/portal/

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
Sur réseaux sociaux
Facebook
Twitter
2017 © Lionandcat Technologies - Suite #369, 925 Boul. de Maisonneuve West, Montréal, Québec, Canada, H3A 0A5. Tous droits réservés.